La LGV s’envole, les experts comptables de Bordeaux en profiteront:

On peut espérer avec le déploiement de la nouvelle ligne LGV, que cela va relancer l’économie locale avec l’arrivé de nouvelles entreprises en recherche d’espace
Ce projet est un dés principal pôle attractif du Sud-Ouest pour le secteur tertiaire et le numérique, depuis que le gouvernement à donné à Bordeaux le label French Tech.
Ce programme prévoit environ 300 000 m² de bureaux autour du quartier de la gare. Ce sera un grand centre d’affaire incontournable.
L’implantation de ces sociétés pourra augmenter le portefeuille des experts comptables de bordeaux, qui seront sollicités par une partie de ces nouvelles sociétés.
De nombreux services seront présents pour satisfaire toutes les personnes travaillant dans le secteur comme une conciergerie, des crèches, des restaurants et des commerces de proximité.
La création de cette LGV, qui est un des plus importants chantiers d’Europe, va changer à jamais l’attractivité de Bordeaux qui va désormais se trouver à 2h de Paris, 1h de Toulouse, et 3h40 de Madrid.
La chambre de commerce de bordeaux sera sollicités et pourra aider les sociétés afin de les réorienter sur les acteurs déjà présents sur le bassin bordelais.
Les experts comptables de bordeaux auront une part importante dans la bonne installation des PME et TPE, pour que celles ci puissent trouver dans ce corps de métiers les conseils et expertises nécessaires pour une bonne installation économique.

Expert Comptable : ses services dans la création d’entreprise

Que vous soyez actuellement en pleine création d’entreprise ou par simple curiosité, nous allons vous expliquer le rôle clé et les services d’un expert comptable dans les différentes phases d’une création d’entreprise.

Tout d’abord une entreprise française se doit de tenir sa comptabilité à jour. Ceci est impératif. Il est donc primordial de savoir à quoi s’attendre dans les mois qui suivent la création de votre entreprise afin d’éviter les mauvaises surprises.

Un expert-comptable saura vous conseiller dans la validation de votre business-plan. Pensez à faire valider vos documents avant de vous lancer dans des démarches inutiles.

Aspects économiques, juridiques, financiers, conseils en cas de dificultés, votre expert-comptable sera bientôt votre fidèle allié. Il saura vous accompagner dans les principales étapes de la création de votre société. Que vous ayez des questions précises ou que vous ne maitrisiez pas un domaine en particulier, il saura vous rassurer dans vos démarches et valider avec vous les points essentiels au bon déroulé de votre projet. Certains parties de la gestion d’entreprise ne sont pas faciles à maîtriser : gestion des salaires, déduction des frais, impositions particulières, épargnez vous des pertes de temps et des erreurs!

Vous vous lancez juste et vous pensiez vous débrouiller par vous-même? Rassurez-vous, de nombreuses dispositions sont prévues pour permettre aux jeunes entrepreneurs de trouver facilement un expert-comptable. Entrez en contact avec la Chambre de Commerce de votre région, rapprochez-vous des associations locales, c’est aussi en créant votre réseau que vous accèderez à la réussite.

Devenir expert comptable et proposer ses services.

Pour devenir expert comptable : choisissez la filière de l’excellence :

Le domaine de l’expertise comptable vous donne une formation initiale, théorique et pratique, ouvrant la voie à des postes à responsabilité dans les domaines des services comptables, de la finance et de l’audit.

Des parcours divers et variés et de multiples débouchés :
Le métier de l’expertise-comptable ne se contente pas d’arrêter des comptes exacts. Il conseille les clients et favorise leur évolution. Gestion, finance, fiscalité, organisation, informatique… tous les services de son client l’intéressent. Il intervient en soutien à toutes les étapes de la vie des entreprises et dans tous les domaines économiques.
Un exemple? Lors de la création d’entreprise et la rédaction d’un business-plan (Voir notre article)
En France, environ 19 000 experts comptables exercent en structure indépendante et 10 000 diplômés d’expertise comptable en entreprise. Pour cela, les futurs experts disposent d’une filière à la carte. La longueur du cursus permet une parfaite maîtrise en gestion, droit, fiscalité, informatique de gestion, mathématiques financières, la formation peut se faire en alternance, et de nombreuses transversalités permettent d’accéder à différents niveaux.

  • À bac + 3, (niveau licence), le Diplôme de Comptabilité et Gestion (DCG) est le premier niveau de la filière. Il se compose de 13 épreuves, mais des dispenses sont accordées aux titulaires de certains diplômes. A ce niveau, il est possible d’accéder à un poste de comptable.
  • À bac + 5, le Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion (DSCG) comprend 7 épreuves, avec des possibilités de dispenses, notamment pour les titulaires de certains masters. Ce diplôme permet d’accéder à des postes de responsable comptable ou de poursuivre vers l’expertise.
  • Un stage professionnel de trois ans précède l’examen final conduisant au Diplôme d’Expertise Comptable (DEC).

Reprise d’entreprise : devenez expert!

Lors que vous reprenez une entreprise vous devez rapidement vous immerger dans l’étude du bilan comptable, des outils de production, du portefeuille clients.
Il faut s’imprégner de toutes l’entreprises dans les moindres dossiers.
Une reprise d’entreprise, c’est avant tout de l’humain, une négociation entre des hommes et des femmes, qui ont des expériences diverses à partager.
Cette approche psychologique déroute la plupart de ceux qui se lancent dans la reprise, surtout lorsque leur parcours antérieur est cartésien. Une liasse fiscale, un compte de résultat, cela rassure.

Dans une cession/reprise d’entreprise, le repreneur peut s’apercevoir qu’il a été floué par le dossier de reprise.
Le cédant peut devenir le messager de son entreprise, tout faire pour qu’elle ne survive pas après son départ, uniquement pour prouver que le repreneur est moins fort que lui.

Il faudra avoir le nez pour trouver l’entreprise qui vous plaira, aura du potentiel et un avenir dans son secteur. Bordeaux, Lyon, Paris, Marseille, les opportunités sont multiples mais attention à bien étudier les dossiers au préalable.

L’avantages que procure cette démarche c’est la facilité des démarches, vous n’aurez pas à créer les statuts et autres détails administratifs, vous pourrez envisagé une évolution, mais c’est quoi que l’on en dise plus rapide qu’une création.

Avec l’avis de l’expert-comptable, vous pourrez éplucher le bilan comptable et voir les
faiblesses, ou envisager des investissements, des optimisations fiscales.
Vous rachetez également le personnel qui est déjà qualifié, un gain de temps énorme, vous pourrez vous consacrer entièrement au développement de l’activité, travailler avec votre service comptable sur le bilan, le juridique, le conseil fiscal, l’expertise qui sont nécessaires pour relancer une entreprise.

Si votre secteur est porteur, peut-être que vous envisagerez une implantation à l’étranger, en ouvrant un autre bureau, pour s’orienter dans la mondialisation.

Il faudra optimiser et rassurer son portefeuille client, afin de fidéliser les accords passés, et déclencher de nouveaux contrats.

Et une activité déjà lancée. Logiquement, vous pouvez aussi bénéficier d’une rémunération immédiate puisque le précédent chef d’entreprise s’en attribuait une jusqu’à présent.
Vous pourrez justifier de l’activité passée et fournir les comptes de résultat et bilans comptables nécessaires à votre banquier pour justifier votre demande de financement. C’est idéal pour négocier le prêt qui servira votre projet de développement et les améliorations que vous avez prévues.

L’économie dont vous êtes le héros.

Image

Le magazine Forbes estime que le marché du financement participatif dépassera les 1 000 milliards de dollars en 2020.
La plupart des milliards de dollars investis par le grand public sur les plateformes de financement participatif ont financé très majoritairement des projets artistiques, culturels et humanitaires.
A présent, le financement participatif doit devenir également un financeur des TPE/PME.
Depuis le 1er octobre 2014, le cadre réglementaire négocié avec le gouvernement nous permet de prêter de l’argent à nos entreprises contre une rémunération sous forme d’intérêts. Nous pouvons tous devenir des micro-investisseurs en investissant de l’argent dans nos TPE/PME.
KissKissBankBank, l’un des pionniers dans le domaine du financement participatif lance LENDOPOLIS, l’économie dont vous êtes le héros. KissKissBankBank a décidé de mettre à profit son expérience du financement participatif pour offrir un nouvel outil, 100% dédié au financement de nos TPE/PME en France.
En partenariat avec le Conseil Supérieur de l’Ordre Experts Comptables, ils ont crée un standard unique sur le marché du financement participatif français : l’Attestation d’Informations Financières.
Chaque projet devra obtenir avec son expert comptable, cette attestation officielle avant de se présenter sur LENDOPOLIS Leur ambition est de sécurisé le plus possible les prêteurs sur LENDOPOLIS.
Les PME, artisans, pourront revoir leur financement, leur bilan comptable et optimiser leur évolution avec une injection de fonds via cette plateforme.
L’expert comptable sera au centre de ce projet, et permettra de donner une crédibilité aux projets que la plateforme va mettre en avant.

Défiscalisation et expertise comptable

Votre expert-comptable est à votre écoute pour vous conseiller, vous renseigner pour vos projets de défiscalisation. Cette pratique concerne les revenus du capital et de l’immobilier.

La défiscalisation existe depuis une vingtaine d’années en France.

En quelques mots, cela consiste à investir des capitaux pour récupérer une partie de ces derniers en réduction d’impôt et donc de payer moins d’impôt.

Ces mesures sont souvent mises en place dans le but de favoriser un secteur d’activité, de le soutenir ou de le stimuler comme dans l’immobilier par exemple. A ce sujet, de nombreuses mesures sont mises en place tous les 2 à 3 ans par le législateur afin d’essayer de combler le million de logements manquants en France (cf. article de blog concernant la loi Pinel).

Les experts comptables sont à vos côtés pour vous conseiller en cela. Ils sont vos interlocuteurs principaux connaissant les contraintes notariales, financières et fiscales.

Tous les jours, nous entendons parler de crédit d’impôt, de réduction d’impôt ou de déduction fiscale : Tous ces éléments sont bien précis, limités dans le temps, complémentaires ou pas et nécessitent une étude personnalisée, une information claire avant de faire un investissement ou un placement.

Pour toutes ces raisons, il est nécessaire de n’avoir qu’un seul interlocuteur : Votre expert-comptable, un véritable partenaire pour votre vie professionnelle et personnelle.

Vous pouvez prendre contact avec votre cabinet d’expert-comptable le plus rapidement possible si vous souhaitez mettre une opération en place pour 2014. A partir du 1er janvier 2015, toute opération de défiscalisation ne prendra effet que sur votre fiscalité de 2016 voire plus si vous optez pour une opération immobilière.

Les charmes de la défiscalisation : Loi Pinel

L’automne est arrivé et les feuilles d’impôts sont tombées, ce qui permet aux contribuables d’envisager des investissements locatifs pour utiliser l’outil de défiscalisation.

Sylvia Pinel, ministre du logement, vient de modifier la loi Duflot avec Manuel Valls. Ce plan comporte des leviers pour relancer le secteur immobilier dans le neuf.

Ces mesures existent pour que les investisseurs à travers l’aménagement du dispositif d’aide fiscale à l’investissement locatif, qui sera rebaptisé « Pinel » n’aient plus de frein juridique et fiscal dans leur démarche d’investissement.

Cette loi s ‘applique également sur les baux commerciaux, ce qui permettra de revoir le bilan comptable de certaines entreprises et d’échanger avec son expert comptable à Bordeaux, si vous optez pour des investissements sur les bassins à flots par exemple.

Les taux de défiscalisation seront respectivement de 12 % et 18 % et 21% du prix de revient de l’investissement immobilier, plafonné à 300 000 euros (2 investissements possibles la même année).

Les investisseurs ont le choix de s’engager à louer pour une durée de six, neuf ou douze ans (au lieu de neuf ans avec le dispositif duflot) en contrepartie d’avantages fiscaux proportionnels (taux de réduction de 12, 18 ou 21 %).

Dans ce nouveau dispositif, on peut louer à un ascendant ou à un descendant sous des conditions qui à ce jour n’ont pas été entièrement défini. D’autres mesures accompagnent cette loi, afin de permettre le renouveau immobilier, stimuler l’investissement locatif et offrir des options fiscales.

Aider l’achat de logement neufs : un abattement de 100 000 euros est possible sur les donations de logements neufs au profit des enfants et petits-enfants réalisées jusqu’à la fin de 2016.

Simplifier les normes dans la construction afin de faire baisser les coûts et de réduire les délais de construction, Manuel Valls s’engage à mettre en oeuvre avant le 31 décembre 2014 les 50 premières mesures de simplification annoncées.

Permettre de libérer l’étau sur le foncier, la fiscalité applicable aux plus-values sur les terrains à bâtir est alignée sur celle des immeubles bâtis à compter de ce jour.

Il est de plus en plus difficile d’accéder à la propriété, afin de permettre à un plus grand nombre de Français d’accéder à la propriété, le Premier ministre a la révision des modalités d’octroi du prêt à taux zéro (PTZ) pour en augmenter le nombre de bénéficiaires.

Augmenter l’offre de logements neufs : 30 000 logements neufs intermédiaires en zones tendues seront construits dans les 5 prochaines années par une intervention exceptionnelle de l’Etat et du groupe Caisse des dépôts.

Il est évident que l’application de cette loi va surement permettre aux investisseurs de revenir sur le marché immobilier et données une respiration aux particuliers sur leur levier de défiscalisation.

Les entreprises du BTP pourront profiter de cet appel, et optimiser leur comptabilité d’entreprise. Les experts comptables seront valoriser ces investissements.