Reprise d’entreprise : devenez expert!

Lors que vous reprenez une entreprise vous devez rapidement vous immerger dans l’étude du bilan comptable, des outils de production, du portefeuille clients.
Il faut s’imprégner de toutes l’entreprises dans les moindres dossiers.
Une reprise d’entreprise, c’est avant tout de l’humain, une négociation entre des hommes et des femmes, qui ont des expériences diverses à partager.
Cette approche psychologique déroute la plupart de ceux qui se lancent dans la reprise, surtout lorsque leur parcours antérieur est cartésien. Une liasse fiscale, un compte de résultat, cela rassure.

Dans une cession/reprise d’entreprise, le repreneur peut s’apercevoir qu’il a été floué par le dossier de reprise.
Le cédant peut devenir le messager de son entreprise, tout faire pour qu’elle ne survive pas après son départ, uniquement pour prouver que le repreneur est moins fort que lui.

Il faudra avoir le nez pour trouver l’entreprise qui vous plaira, aura du potentiel et un avenir dans son secteur. Bordeaux, Lyon, Paris, Marseille, les opportunités sont multiples mais attention à bien étudier les dossiers au préalable.

L’avantages que procure cette démarche c’est la facilité des démarches, vous n’aurez pas à créer les statuts et autres détails administratifs, vous pourrez envisagé une évolution, mais c’est quoi que l’on en dise plus rapide qu’une création.

Avec l’avis de l’expert-comptable, vous pourrez éplucher le bilan comptable et voir les
faiblesses, ou envisager des investissements, des optimisations fiscales.
Vous rachetez également le personnel qui est déjà qualifié, un gain de temps énorme, vous pourrez vous consacrer entièrement au développement de l’activité, travailler avec votre service comptable sur le bilan, le juridique, le conseil fiscal, l’expertise qui sont nécessaires pour relancer une entreprise.

Si votre secteur est porteur, peut-être que vous envisagerez une implantation à l’étranger, en ouvrant un autre bureau, pour s’orienter dans la mondialisation.

Il faudra optimiser et rassurer son portefeuille client, afin de fidéliser les accords passés, et déclencher de nouveaux contrats.

Et une activité déjà lancée. Logiquement, vous pouvez aussi bénéficier d’une rémunération immédiate puisque le précédent chef d’entreprise s’en attribuait une jusqu’à présent.
Vous pourrez justifier de l’activité passée et fournir les comptes de résultat et bilans comptables nécessaires à votre banquier pour justifier votre demande de financement. C’est idéal pour négocier le prêt qui servira votre projet de développement et les améliorations que vous avez prévues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>